top of page
Rechercher

Journal de bord d'une femme imparfaite.



Partie 1



Un petit coucou pour prendre le temps

de vous donner des nouvelles.



Depuis 1 an et demi ma vie est un tourbillon avec pleins de rebondissements, mais ça y est normalement le rythme va ralentir et me permettre de m’offrir un nouveau départ.


Il y a un an et demi un évènement vient m’ébranler et me déstabiliser (je prendrais le temps de vous en parler dans un autre contenu), je prends le temps d’encaisser et comme vous, quand ça ne va pas je me fais aider.


Cette étape me perturbe quand même dans mon quotidien alors un jour de novembre mon mari rentre du boulot un midi et me demande de dresser ma liste pour faire une demande outre-mer. Il savait qu’il était temps pour nous de tourner la page une bonne fois pour toute. Un peu déstabilisée, je prends le temps de le faire et à 14h notre demande part.

Et là tout s’enchaine.


Le 16 décembre la réponse tombe, se sera la Réunion. Nous sommes très heureux et chanceux car cette île je la connais pour y avoir passer 4 ans durant mon enfance. Je vais enfin pouvoir leur faire découvrir cette île dont je leur ai tant parlé.



Début juin toutes nos affaires partent (une partie en garde meuble et l’autre, les 12m2 autorisés en caisse maritime). De là nous partons vivre chez nos parents en mode garde alternées. Pas tous les jours simples car beaucoup de stress pour tout le monde. Un gros changement pour nous tous qui sommes très famille. Faire ce choix, au-delà de vivre notre vie et de réaliser ce rêve de vie d’expat au soleil, implique pas mal de peurs, de questionnements et beaucoup d’émotions :


- Peur de l’inconnu

- Sortir de sa zone de confort

- Embarquer ses enfants et leurs imposer nos choix

- Remettre en question toute mon activité avec toutes les peurs qui y sont associées (vais-je réussir à me réinventer, est ce que ça va fonctionner ?)

- Imposer sa vie à son entourage, même si on ne fait pas ses enfants pour les garder, mais quand on est proches, nos choix remettent en question tout un écosystème et ce n’est pas toujours confortable pour tout le monde. La peur du temps qui passe et de perdre des miettes de tous les beaux moments que l’on passe ensemble.



Puis vient le moment du départ, des confidences qu’on n’a pas réussies à se dire avant par pudeur, par amour. Et nous voilà sur le chemin de notre nouvelle aventure avec nos 3 filles, notre chienne de 15 ans et nos 10 valises ! Oui une belle journée bien remplie, avec beaucoup de stress et une grosse frustration de ne pas avoir eu le timing nécessaire pour un dernier câlin avec mon papa car le train allait partir et nous avons un peu couru sous la pluie avec toutes nos affaires pour ne pas le louper ! 3h de train, 5h d’attente à l’aéroport et 12h de vol…



Nous voici sur cette ile !


Les collègues de mon mari viennent nous chercher pour nous conduire dans notre nouveau chez nous. Je me sens perdue, spectatrice de tout ce qui se passe et ça durera bien 10 jours à pleurer en me demandant si on n’avait pas fait une connerie. Pendant ces 10 jours il pleut sans arrêt, mon mari a un gros rythme de travail et est absent toute la journée jusqu’à tard le soir et nous n’avons toujours pas nos affaires ! De nouveau nous devons nous adapter et à vivre avec le minimum, Bonheur.



Et puis le soleil revient, on nous livre nos affaires. Mes repères matériels, certes, mais mon cocon va pouvoir se refaire et me créer la sécurité dont j’avais besoin à ce moment-là.

Les filles reprennent l’école et comme à chaque fois me rendent admiratives de leurs facilités d’adaptations. Moi j’ai la boule au ventre car j’ai déjà vécu ces changements et les premiers instants ne sont pas confortables. Elles reviennent tout sourire. Ouf ! Tout va bien, alors maintenant à mon tour de reprendre soin de moi et j’en ai besoin. Je reprends mes rituels qui me permettent de me retrouver : sport, méditation, musique, chant et aussi et surtout reprise du travail. Mon job fait partie de moi, il est nécessaire à mon équilibre tant je l’aime !



Cela fait un mois que nous sommes ici et ça y est je prends plaisir et conscience de la chance de vivre cette expérience. Cette ile est magnifique et nous réserve tant de surprises !



Tout ça pour vous dire que je suis comme vous. Que souvent j’ai peur même si je ne le montre pas. Je peux être vulnérable (souvent) mais aujourd’hui j’accepte d’être pleinement celle que je suis et plus on accepte, plus les tempêtes passent vite.

Alors si vous avez envie de faire changer les choses dans votre vie, oui ça fait peur, oui ça peut être très inconfortable, tout ne sera pas simple. Mais ça en vaut la peine !


Avec toute mon affection.


Marine L.


383 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Hélène Antignac
Hélène Antignac
Sep 08, 2023

Bravo Marine pour cette prise de risque nécessaire. Je vous souhaite bonheur et épanouissement dans votre nouvelle vie en famille.

Like
Marine L.
Marine L.
Sep 08, 2023
Replying to

Merci beaucoup Hélène, j'ai été ravi de te rencontrer ! J'espère que tu vas bien ? Belle continuation

Like
bottom of page